TRANSIT

a propos

BTS TRANSIT

Dans une entreprise spécialisée dans le transport, le transitaire  ou agent de transit travaille au carrefour de plusieurs activités : administratives, juridiques, logistiques et commerciales.

Sur un plan administratif, il gère tous les documents, formulaires et papiers indispensables aux formalités inhérentes au transport de marchandises : douanes, documents d’expédition et attestations diverses (denrées périssables, matières dangereuses, fragiles…).

D’un point de vue technique, il organise concrètement le transport à proprement parler : trajets, modes d’acheminement (train, camion, bateau, avion, mixte…), destinations, délais, prix…

Au chapitre commercial, il établit des devis en fonction des exigences du client dont il est l’interlocuteur. En cas de réclamation ou de litige, il assure le suivi de l’affaire jusqu’à sa conclusion.

Sens de la négociation et pouvoir de persuasion sont donc vivement recommandés.

Spécialisé dans l’aérien, le maritime ou le routier, à l’import comme à l’export, le transitaire occupe un poste le plus souvent sédentaire, même s’il lui arrive de se déplacer sur les lieux de chargement/déchargement.

Il utilise au quotidien l’informatique, les logiciels spécialisés et les moyens modernes de communication et d’information en temps réel : suivi des marchandises et des itinéraires, traçabilité des denrées…

 

a propos du programme

les détails à connaitre (FAQ)

Vos compétences en TRANSIT

Le métier d’agent de transit s’avère très complet. Si son rôle premier consiste à organiser le transport de marchandises, que ce soit à l’échelon national ou international, il doit également gérer toutes les formalités administratives liées au transport. L’acheminement des marchandises est régi par de nombreuses règles à la fois en matière de législation et de tarifs. L’agent de transit doit maîtriser l’acheminement par les airs, par mer, par route ou par voie ferrée. Il se doit de régler les éventuels problèmes de retards, d’endommagement ou bien de perte de la marchandise. L’agent de transit partage donc son temps entre les bureaux pour l’aspect administratif et le terrain pour vérifier le départ ou l’arrivée de marchandises.

Résumé des cours

ENVIRONNEMENT SOCIO-PROFESSIONNEL

OUTILS DE COMMUNICATION 

OUTILS DE GESTION

MANAGEMENT DES OPERATIONS DE TRANSPORT                        ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE ET OUTILS DE GESTION  MANAGEMENT DES OPERATIONS DOUANIERES            ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE ET JURIDIQUES    OPERATIONS LOGISTIQUES  ET TRANSPORT

OPERATIONS IMPORT – EXPORT   

MANAGEMENT DES OPERATIONS DE TRANSIT        ENVIRONNEMENT SOCIO-PROFESSIONNEL

ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE ET JURIDIQUE

MANAGEMENT DES OPERATIONS DOUANIERES

OUTILS DE COMMUNICATION

PRATIQUES PROFESSIONNELLES     

MANAGEMENT DU TRANSPORT

MANAGEMENT DE LA LOGISTIQUE  

GESTION DE LA CHAINE LOGISTIQUE    

MONDE PROFESSINNEL ET RECHERCHE      

 

Les compétences visées

Les objectifs visés avec la formation GIE sont les suivants:

Le programme Brevet de technicien supérieur de transit vise à former ou à perfectionner des professionnelles et professionnels capables d’exercer les tâches liées à la réalisation des différentes étapes du processus de dédouanement de marchandises et d’en effectuer un contrôle de qualité compatible avec les exigences du Sénégal et du mouvement international. Le programme vise aussi à sensibiliser l’élève à l’impact des décisions logistiques en dédouanement de marchandises. Il vise également à favoriser le recrutement des femmes dans le programme, de fournir des moyens d’aide à la réussite et de faciliter leur insertion sur le marché du travail.

OBJECTIF GÉNÉRAL

Le programme s’adresse aux personnes titulaires du baccalauréat (toutes séries confondues) La formation met l’accent sur le développement des compétences recherchées par les employeurs dans le dédouanement des marchandises.

Pré requis

 

  • Être titulaire d’un diplôme de Baccalauréat (toutes séries confondues)
  • Maîtrise fonctionnelle du français oral et écrit
  • Niveau fonctionnel en anglais langue seconde

N.B : les bacheliers des séries littéraires devront suivre des cours de renforcement en mathématiques.